Introduction

Survol

Vengeance "on the Rocks" est un jeu de tir à la première personne, créé à partir de l’engin Source de Half-Life : Episode 2, exploitant les thèmes de l’ivresse et de la vengeance. À l’intérieur de celui-ci, le joueur est appelé à abattre ses ennemis au moyen d’armes non-conventionnelles et à utiliser ses aptitudes pour résoudre des puzzles dans le but de se venger des habitants d’un cirque corrompu. Le jeu met d’abord l’accent sur le tir en renforçant le sentiment de puissance du joueur et en le poussant à adopter une attitude frondeuse.
Le joueur devra donc utiliser ses habiletés pour :

  • Éliminer ses ennemis au moyen de puissantes armes loufoques et de pièges environnementaux
  • Résoudre des puzzles environnementaux menaçant sa survie
  • Évoluer au sein d’une histoire déjantée, basée sur la vengeance et l’abus d’alcool

Le thème principal de Vengeance "on the Rocks" est l’abus qui teinte chacun des sous-thèmes du jeu. Le thème de la violence sera exploité à outrance dans le but avoué de donner au joueur un sentiment de surpuissance équivalent au niveau d’ivresse du personnage principal. À ce niveau d’ailleurs, le joueur sera mis en présence d’un anti-héro abusant de l’alcool pour venir à bout de ses ennemis. Cette surconsommation amènera le personnage à un niveau de surpuissance tel que le joueur ne pourra que constater le ridicule des situations. Le rythme du jeu augmentera en accordance avec le niveau d’ébriété du personnage principal, devenant de plus en plus effréné lors des batailles. Le joueur devra donc se confronter à des ennemis inspirés du cirque dont l’apparence évoluera en fonction de l'état d’ébriété du personnage principal. Les lieux seront également régis par la même logique de transformation visuelle.
Le combat à l'intérieur de Vengeance "on the Rocks" sera inspiré de celui expérimenté dans les jeux Left 4 Dead et Serious Sam, mettant l'accent sur les ennemis attaquant de près en petits groupes contre un joueur armé jusqu'aux dents et causant beaucoup de dommages.

Influences

Dans Vengeance "on the Rocks", le personnage principal évolue dans un environnement qui jumelle cirque et fête foraine. Ces lieux sont en totale décrépitude étant donné la fermeture du cirque. Pour bien représenter l’absence de vie de ces établissements, il est important de mettre de l’avant l’aridité du milieu ainsi que l’état négligé des différents éléments du cirque. Cette ambiance est basée sur les cirques et freak shows nomades qui se déplaçaient de villes en villes dans les années 1930, lors du « Dust Bowl ». À ce titre, la télésérie Carnivàle (2) qui se déroule dans l’Oklahoma et les différentes scènes du film Big Fish qui ont pour lieu le cirque s’avèrent des inspirations importantes. De plus, pour renforcer l’immersion du joueur, l’ambiance est créée avec la lumière et la richesse des environnements, tant au niveau des affiches de cirque que des chapiteaux volumineux, comme il est possible de le voir dans quelques scènes du vidéoclip Circus de Britney Spears.
Il est évident que le thème du cirque est utilisé en fonction de la trame narrative du jeu et des émotions recherchées. Dans la logique que le jeu soit absurde et possède un certain niveau de violence, certains aspects des sources d’inspiration sont modifiés. Par exemple, un clown ne peut pas ici posséder un look serein, candide et jovial. Pour justifier son implication dans le cirque déchu et sa motivation à vouloir tuer le protagoniste, il est primordial de transformer le personnage en question pour le rendre plus sale, étrange et morbide. Ce processus peut être comparé à celui utilisé par le jeu American McGee’s Alice face à sa source d’inspiration pour transformer l’inoffensive Alice en une Alice louche et malsaine. Ce processus est utilisé pour tous les ennemis ainsi que les différents NPCs et les lieux.
Les dernières influences se transposent dans la trame narrative du jeu. En fait, le jeu s’inspire du ton du film Evil Dead III: Army of Darkness où l’horreur se marie parfaitement à l’humour absurde. Vengeance "on the Rocks" possède le même ton et met en scène un personnage qui agi dans des situations de danger en utilisant des armes loufoques qui sont inspirées des thèmes de l’alcool et du cirque. De plus, le protagoniste devient surpuissant pour faire ressortir le côté absurde de ses gestes et de l’histoire. La violence que le personnage principal utilise est si forte et gratuite qu’elle en devient burlesque. Des films comme Escape From L.A. ainsi que le court-métrage de Valve, Meet the Demoman, offrent une démonstration de l’effet recherché.

Contexte

L’action du jeu Vengeance "on the Rocks" prend place dans un cirque appartenant à l'Amérique rurale des années 1930. À l’intérieur de ce cirque déchu, les habitants du cirque, d'anciens membres de la troupe, travaillent sous la poigne de fer du Maire Théodore, qui tente d’étendre son contrôle à toute la ville à partir de son repaire de contrebandier d'alcool. C’est dans cette atmosphère que le personnage principal, Jéricho, évolue. Arnaquant les habitants de la ville voisine jusqu’à ce que les circonstances l’amène à devoir exorciser le cirque. La structure narrative de Vengeance "on the Rocks" amène le personnage et le joueur à évoluer au travers de trois états d'ébriété importants qui influencent l’aspect visuel et l’atmosphère des lieux.

Retour à la page d'accueil

Unless otherwise stated, the content of this page is licensed under Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License